Laurent Fabius a proposé de porter le SMIC brut à 1500 euros pour la fin de la prochaine mandature présidentielle. De toutes parts, les commentaires fusent : trop, pas assez, utopique, complètement crétin, destructeur d'emploi... La blogosphère se déchaîne. Un petit tour du propriétaire s'impose.