Il est présenté partout comme "le roi des blogueurs" (ou le pape pour Pascal Clark). Dans les différentes émissions où on l'invite, il s'arroge le droit de parler au nom des blogueurs et des internautes, arguant de pseudo-sondage (Bonjour les biais et autres limites de la méthode...) postés sur son blog. Et bien, non ! Je ne suis pas d'accord (et je ne suis pas le seul).