Et tout le monde s'en fout... dans les médias français en tout cas. La Tribune de Genève relève que «Arrêt sur images» redémarre en fanfare. Mais bon, c'est la Suisse... Je n'ai rien contre vous, amis helvètes, j'aurai juste préféré que certains en parlent aussi chez nous...